Les rubriques sont un moyen d’évaluer nos élèves et de les aider à être acteurs de leurs propres résultats et, à leur tour, de leur processus d’apprentissage, connaissant ainsi leurs erreurs et leurs succès afin de s’améliorer jour après jour.

« La rubrique elle-même est un document qui décrit différents niveaux de qualité d’une tâche ou d’un projet, donnant aux étudiants un retour sur le développement de leur travail pendant le processus et une évaluation détaillée de leur travail final » explique Rosa Liarte, professeur d’histoire à l’IES Eduardo Janeiro de Fuengirola (Málaga) dans une interview.

 

Évaluation formative avec les rubriques

Un aspect essentiel des rubriques est la possibilité d’évaluer des aspects abstraits de l’apprentissage, tels que la motivation, le travail en équipe, les capacités d’argumentation, etc.

De cette façon, on ne se concentre pas simplement sur une note. Les étudiants doivent comprendre la raison du résultat, pas seulement la valeur numérique mais tous les aspects qui entourent le résultat final.

 

Comment créer la rubrique parfaite ?
La première chose à faire avant de créer une rubrique est de déterminer les objectifs d’apprentissage, c’est-à-dire ce que nous voulons obtenir de nos étudiants à travers cette activité. Dans le cas d’une présentation orale, par exemple, nous pouvons évaluer des aspects tels que la capacité à s’exprimer, le contenu de la présentation, la créativité, la compréhension de la présentation, etc.

Une fois que l’objectif est clair, il est temps de choisir les aspects ou les éléments que nous voulons évaluer.

Pour créer une bonne rubrique, nous avons besoin de deux éléments principaux :

  1. une colonne verticale contenant les critères d’évaluation pour ce projet ou cette tâche, c’est-à-dire les aspects que nous voulons évaluer dans l’activité.
  2. une colonne horizontale contenant les notes de qualité de ces critères, qui vont d’une note inférieure à une note supérieure, par exemple d’insuffisant à excellent.

Une fois que nous avons créé ces deux éléments, il ne nous reste plus qu’à ajouter la signification de chaque élément, c’est-à-dire la raison pour laquelle nous choisissons cette note et non une note inférieure ou supérieure.

 

Principaux avantages de l’évaluation par rubrique
  • Nous améliorons la perception qu’ont les élèves de leur apprentissage.
  • Nous obtenons des avantages dans le domaine de l’évaluation, tant pour les enseignants que pour les élèves eux-mêmes.
  • Elles montrent les attentes en matière de développement des différentes activités en fonction des différents degrés de réussite.
  • Elles permettent aux élèves de contrôler leur propre activité, de s’auto-évaluer, et encouragent ainsi l’acquisition de la responsabilité de l’apprentissage.
  • Ils peuvent être utilisés pour donner un retour aux élèves, dans le cadre d’une évaluation formative et continue.

 

Auto-évaluation et co-évaluation avec des rubriques

Un bon moyen pour les apprenants de développer leurs compétences en matière d’autocritique et d’évaluation est de créer des auto- et co-évaluations.

De cette façon, les apprenants deviendront capables de s’évaluer eux-mêmes, d’analyser leur travail et de réfléchir aux aspects qui peuvent être améliorés et à ceux qui ont vraiment bien fonctionné.

En même temps, il est également important que les étudiants apprennent à évaluer leurs pairs d’un point de vue objectif, en utilisant les mêmes techniques qu’ils utiliseraient s’ils s’évaluaient eux-mêmes et en faisant usage de la critique constructive.

Depuis Additio, vous pouvez trouver ces deux options en cliquant sur l’option de création d’une nouvelle colonne dans votre cahier avec le bouton droit de la souris. Pour en savoir plus sur la façon de créer ces deux types d’activités, cliquez ici.