Dans l’ère dans laquelle nous vivons, où la technologie fait partie de notre quotidien, l’insécurité en ligne a été accentuée par la pandémie et le besoin de travailler connecté la plupart du temps. 

Non seulement les adultes dans le cadre de leur travail, mais également les enfants, qui sont de plus en plus connectés, utilisent ces nouvelles technologies, qu’il s’agisse d’utiliser une tablette pour faire les devoirs ou un ordinateur pour jouer à un jeu en ligne. Mais savons-nous vraiment à quel point la sécurité numérique est importante ?

 

Qu’est-ce que la Sécurité Numérique?

Commençons par examiner ce qu’est la sécurité numérique. En résumé, la sécurité numérique est le domaine chargé de protéger l’infrastructure informatique d’une organisation, ainsi que les informations qu’elle contient, contre des attaques potentielles ou autres risques similaires.

Ainsi, la sécurité numérique est chargée de protéger les éléments tels que les ordinateurs, les serveurs, les téléphones mobiles ou tout autre système informatique connecté, par lesquels circulent ou bien sont stockées des informations importantes.

 

L’importance de sensibiliser à la Sécurité Numérique

Le fait de travailler au quotidien avec ces technologies a créé une addiction à la digitalisation pour une grande partie des citoyens, pas toujours conscients des risques qu’ils encourent lorsqu’ils s’exposent aux réseaux, que ce soit dans le cadre ou non de l’école. 

A cela nous devons ajouter le fait que nous ne pouvons pas toujours être attentifs à ce que font les mineurs lorsqu’ils naviguent sur Internet, il est donc essentiel qu’eux-mêmes comprennent les risques qu’ils encourent s’ils ne font pas preuve de prudence lorsqu’ils utilisent le Net.

 

Comment pouvons-nous travailler la sécurité numérique en classe?

1.Sensibiliser les élèves

Ils doivent être conscients des risques qu’implique le fait de naviguer sur Internet sans précautions. Savoir à qui s’adresser, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école, les aidera à réagir plus rapidement et plus efficacement en cas de comportement étrange ou d’anomalies détectées sur le réseau.

 

 2.Comprendre le bon fonctionnement des TIC

Il est important que les élèves comprennent que les outils TIC utilisés en classe sont des outils qui contribuent à leur évolution éducative, c’est pourquoi ils ne doivent pas les utiliser de manière incorrecte ou en abuser. Ainsi, il y a des aspects essentiels à prendre en compte :

a) Limiter les instruments, en utilisant seulement ceux indispensables et nécessaires à la classe

b) Etablir des règles d’usage par le centre, que l’élève puisse comprendre et appliquer aussi bien en classe qu’à l’extérieur

 

3.Etablir des mots de passe uniques pour chaque outil et plateforme

Il est important d’établir un accès différent pour chaque plateforme, portail, ou outil utilisé. Ainsi, il sera plus difficile d’accéder à l’information en cas d’attaque informatique susceptible de mettre en péril les données.

Nous recommandons l’usage de mots de passe longs, pas trop évidents et d’éviter d’utiliser des prénoms, des noms de famille ou des dates qui peuvent être plus faciles à déchiffrer. S’ils sont difficiles à retenir, vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe.

 

4.Enseignez aux élèves comment demander de l’aide

De nombreux enfants et jeunes qui ont été victimes de harcèlement par Internet n’en ont parlé que bien plus tard, par peur, par honte ou par crainte de représailles.

 C’est à la famille et aux enseignants de l’école de leur apprendre à détecter les signes de danger et de créer un climat de confiance afin qu’ils puissent demander de l’aide dès qu’ils se sentent harcelés ou voient que quelque chose ne va pas.

 

5.Savoir faire la différence entre “ami” et “contact sur les réseaux”

Parfois, les plus jeunes créent des profils sur les réseaux sociaux et commencent à créer des relations avec d’autres utilisateurs. Il est indispensable que les enfants sachent distinguer ce qu’est un ami et ce qu’est un simple contact sur les réseaux, qu’ils ne connaissent pas.

 

Comment cela peut-il être travaillé à la maison?

1.Limiter le temps sur les écrans

Limiter précisément le temps qu’un enfant passe devant l’ordinateur à l’école et à la maison est essentiel pour lui permettre d’interagir avec les autres enfants de son âge et acquérir des compétences sociales.

En établissant des horaires, nous éviterons des problèmes futurs liés à ce que l’on appelle les nouvelles dépendances, telles que la technologie, les jeux vidéo, les achats en ligne, les jeux d’argent, etc.

De la même manière, grâce à ces principes pour établir des limites d’utilisation et à toutes sortes de ressources pratiques, nous les aiderons à comprendre comment faire face correctement à ce nouveau défi numérique. Ainsi, les familles et l’école travaillent dans le même sens avec pour seul objectif d’offrir une sécurité maximale aux élèves lorsqu’ils utilisent leurs appareils numériques.

 

 2.Favoriser la communication à la maison

Il est important que, tout comme à l’école, les élèves se sentent à l’aise à la maison, qu’ils sachent à tout moment à qui s’adresser en cas de menace et qu’ils puissent en parler sans crainte. Il est important de détecter ces cas à temps, afin d’éviter que le problème ne s’aggrave. 

 

3.Maintenir les familles à jour en matière de technologie

La technologie est constamment en évolution et en développement. Il est essentiel que les familles soient informées des nouveautés importantes et de la manière dont elles peuvent les travailler à la maison, qu’elles apprennent à utiliser les outils que les élèves utilisent en classe pour que ceux-ci puissent être conseillés à tout moment, et qu’elles puissent aider leurs enfants à la maison en cas de problème.

 

Formez-vous en sécurité numérique

Depuis Additio, et en collaboration avec l’Université de Gérone et Aonia, nous avons créé le cours de Sécurité Numérique, qui vous permettra d’apprendre à protéger vos données et vos appareils, de connaître les droits d’auteur et les licences d’utilisation pour une utilisation responsable et éthique des contenus que nous trouvons ou diffusons sur le Net, de connaître les aspects éthiques et pédagogiques de la technologie pour pouvoir les transmettre aux élèves. Cela vous permettra aussi de développer des habitudes saines dans l’utilisation des technologies et de connaître et prévenir les pratiques à risque générées par une utilisation inadéquate des technologies.